© Adrian Dennis, AFP | Cinq sélections ont déjà validé leur billet pour l'Euro-2016
© Adrian Dennis, AFP | Cinq sélections ont déjà validé leur billet pour l'Euro-2016

Euro-2016 : à deux journées de la fin, qui peut encore se qualifier ?

À deux journées de la fin des éliminatoires de l’Euro-2016, cinq pays ont déjà validé leur billet pour le tournoi, prévu en France l’été prochain. Et si la plupart des favoris sont en ballotage favorable, certains pourraient passer à la trappe.

Des 54 nations en lice pour décrocher un billet pour l’Euro-2016 en France, du 10 juin au 10 juillet prochain, seules cinq ont déjà sécurisé leur accessit au tournoi, à deux journées de la fin. Une situation qui laisse place au suspense dans les huit groupes, où certains favoris sont en difficultés.


• Gr. A : les Pays-Bas auront besoin d’un miracle pour accompagner l’Islande et la République tchèque

Surprenant dénouement dans ce groupe A, où l’Islande et la République tchèque se partagent la première place avec 19 points, qualification directe en poche. Un camouflet pour la Turquie, 3e avec 12 points, mais surtout pour les Pays-Bas, 4e et deux unités derrière, et qui n’ont plus leur destin en main dans la course à la 3e place qualificative pour les barrages. Les Néerlandais pourraient manquer l’Euro pour la première fois depuis 30 ans. La dernière fois, en 1984, c‘était déjà en France.

Classement :
1. Islande 19 pts (Q)
2. République tchèque 19 pts (Q)
3. Turquie 12 pts
4. Pays-Bas 10 pts
5. Lettonie 4 pts
6. Kazakhstan 2 pts

Matchs restants :
10 octobre : Kazakhstan – Pays-Bas
10 octobre : Islande – Lettonie
10 octobre : République tchèque – Turquie
10 octobre : Pays-Bas – République tchèque

13 octobre : Turquie – Islande
13 octobre : Lettonie – Kazakhstan

• Gr. B : le Pays de Galles et la Belgique en ballotage favorable

Avec 18 et 17 points, Gallois et Belges se disputeront très vraisemblablement les deux premières places de ce groupe B. Sauf séisme, le Pays de Galles devrait donc connaître son tout premier Euro et sa première compétition majeure depuis le Mondial-1958. La troisième place, elle, se jouera entre la Bosnie et Israël.

Classement :
1. Pays de Galles 18 pts
2. Belgique 17 pts
3. Israël 13 pts
4. Bosnie 11 pts
5. Chypre 9 pts
6. Andorre 0 pts

Matchs restants :
10 octobre : Israël – Chypre
10 octobre : Bosnie – Pays de Galles
10 octobre : Andorre – Belgique
13 octobre : Chypre – Bosnie
13 octobre : Belgique – Israël
13 octobre : Pays de Galles – Andorre

• Gr. C : l’Ukraine en embuscade derrière l’Espagne et la Slovaquie

Peu de surprises dans ce groupe C, où l’Espagne est presque qualifiée (21 points) et devrait, sauf faux-pas inattendu, conserver sa première place. Un statut de leader abandonné lors de la journée précédente par la Slovaquie, deuxième avec 19 points après un nul face à l’Ukraine, son dernier rival dans la course à la qualification directe.

Classement :
1. Espagne 21 pts
2. Slovaquie 19 pts
3. Ukraine 16 pts
4. Biélorussie 7 pts
5. Luxembourg 4 pts
6. Macédoine 3 pts

Matches restants :
9 octobre : Espagne – Luxembourg
9 octobre: Slovaquie – Biélorussie
9 octobre: Macédoine – Ukraine
12 octobre: Ukraine – Espagne
12 octobre: Biélorussie – Macédoine
12 octobre: Luxembourg – Slovaquie

• Gr. D : l’Allemagne et la Pologne en pole, l’Irlande et l’Écosse en lice

Longtemps coincée en deuxième position de ce groupe D, l’Allemagne a profité des dernières joutes pour reprendre la tête (19 points) avec deux unités d’avance sur la Pologne (17 points). L’Irlande, 3e, peut toujours entrevoir une qualification directe, mais reste sous la menace de l’Écosse, qui rêve d’une 3e place qualificative pour les barrages toutefois compliquée à atteindre.

Classement :
1. Allemagne 19 pts
2. Pologne 17 pts
3. Irlande 15 pts
4. Écosse 11 pts
5. Géorgie 6 pts
6. Gibraltar 0 pt

Matchs restants :
8 octobre : Géorgie – Gibraltar
8 octobre : Écosse – Pologne
8 octobre : Irlande – Allemagne
11 octobre : Allemagne – Géorgie
11 octobre : Pologne – Irlande
11 octobre : Gibraltar – Écosse

• Gr. E : l’Angleterre impériale, la Suisse et la Slovénie dans le tempo

Pour une fois, l’Angleterre a soigné sa campagne de qualification. Avec huit victoires en autant de rencontres, elle caracole en tête de ce groupe E, et est d’ores et déjà assurée de se rendre en France à la mi-juin. Derrière, la Suisse semble en mesure de décrocher la 2e place directement qualificative pour l‘Euro-2016, même si les Helvètes devront se méfier de la Slovénie.

Classement :
1. Angleterre 24 pts (Q)
2. Suisse 15 pts
3. Slovénie 12 pts
4. Estonie 10 pts
5. Lituanie 9 pts
6. Saint-Marin 1 pt

Matchs restants :
9 octobre : Suisse – Saint-Marin
9 octobre : Slovénie – Lituanie
9 octobre : Angleterre – Estonie
12 octobre : Estonie – Suisse
12 octobre : Lituanie – Angleterre
12 octobre : Saint-Marin – Slovénie

• Gr F : l’Irlande du Nord et la Roumanie en ballotage favorable, la Grèce en perdition

Dans un groupe F particulièrement homogène, l’Irlande du Nord, leader avec 17 points, et la Roumanie, 2e avec 16 points, ont pris une longueur d’avance sur la Hongrie, qui peut toujours rêver à une qualification directe. Mais les Hongrois devront également se méfier de la Finlande, en embuscade, et qui pourrait bien lui ravir la 3e place sur le fil.

Classement :
1. Irlande du Nord 17 pts
2. Roumanie 16 pts
3. Hongrie 13 pts
4. Finlande 10 pts
5. Iles Féroé 6 pts
6. Grèce 3 pts

Matchs restants :
8 octobre : Roumanie – Finlande
8 octobre : Hongrie – Iles Féroé
8 octobre : Irlande du Nord – Grèce
11 octobre : Grèce – Hongrie
11 octobre : Finlande – Irlande du Nord
11 octobre : Iles Féroé – Roumanie

• Gr. G : derrière une Autriche flamboyante, trois prétendants devront se départager

Pour la première fois de son histoire, l’Autriche est parvenue à se qualifier pour la phase finale d’un Euro sur le terrain. Sa seule participation précédente, elle l’avait obtenue en co-organisant l’édition 2008 avec la Suisse. Cette fois, les Autrichiens ont obtenu leur billet avec la manière, en survolant les débats dans un groupe G compliqué. Résultat, l’Autriche compte 22 points sur 24 possibles, loin devant la Russie (14 points) et la Suède (12 points).

Classement :
1. Autriche 22 pts (Q)
2. Russie 14 pts
3. Suède 12 pts
4. Monténégro 11 pts
5. Liechtenstein 5 pts
6. Moldavie 2 pts

Matchs restants :
9 octobre : Moldavie – Russie
9 octobre : Monténégro – Autriche
9 octobre : Liechtenstein – Suède
12 octobre : Russie – Monténégro
12 octobre : Suède – Moldavie
12 octobre : Autriche – Liechtenstein

• Gr. H : l’Italie et la Norvège sous la menace des Croates

Trois équipes se détachent dans un groupe H toujours loin d’avoir livré son verdict. Après les deux journées de septembre, l’Italie est parvenue à virer en tête, mais la Squadra Azzurra ne compte que 2 points d’avance sur la Norvège, et 3 sur la Hongrie.

Classement :
1. Italie 18 pts
2. Norvège 16 pts
3. Croatie 15 pts
4. Bulgarie 8 pts
5. Azerbaïdjan 6 pts
6. Malte 2 pts

Matchs restants :
10 octobre : Azerbaïdjan – Italie
10 octobre : Norvège – Malte
10 octobre : Croatie – Bulgarie
13 octobre : Bulgarie – Azerbaïdjan
13 octobre : Italie – Norvège
13 octobre : Malte – Croatie

• Gr. I : le Portugal confortablement installé en tête devant le Danemark 

Dans un groupe où la France, organisatrice de l’Euro-2016 et de fait qualifiée, joue le rôle de sparring partner, c’est le Portugal qui semble le plus armé pour décrocher la victoire finale. Les Lusitaniens occupent la tête du groupe I, devant le Danemark, 3 points derrière, et l’Albanie, en embuscade et qui pourrait bien décrocher sa qualification directe dans un mois.

Classement :
1. Portugal 15 pts
2. Danemark 12 pts
3. Albanie 11 pts
4. Arménie 2 pts
5. Serbie 1 pt

Matchs restants :
8 octobre : Albanie – Serbie
8 octobre : Portugal – Danemark
10 octobre : Arménie – Albanie
10 octobre : Serbie – Portugal

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>